Parcours professionnel

J'ai débuté mon parcours professionnel au Réseau Fribourgeois de Santé Mentale où j'ai exercé plus de 10 ans, d'abord au Centre de Soins Hospitaliers de Marsens puis à la Clinique de Jour de Fribourg. J'y ai non seulement développé une solide expérience en psychothérapie individuelle et de groupe, mais aussi pu participer à des programmes spécialisés tels que des groupes de soutien aux proches et des groupes de gestion du stress par la pleine conscience.

Par la suite, j'ai souhaité découvrir de nouveaux champs de l'activité clinique afin d'enrichir mon horizon professionnel. Cela m'a amené à excercer durant quelques années en tant que psycho-oncologue à l'Hôpital Cantonal de Fribourg. C'est en parallèle de cette activité institutionnelle que j'ai eu le plaisir de rejoindre le Groupe Médical de la Gare pour y ouvrir mon cabinet indépendant de psychothérapie. C'est finalement à cette dernière activité que j'ai choisi de me consacrer pleinement, y trouvant épanouissement et satisfaction dans un cadre agréable et serein.

Formation

Après mes études de psychologie clinique aux universités de Fribourg et de Heidelberg, j'ai effectué ma formation postgrade à l'université de Lausanne dans l'orientation cognitivo-comportementale où j'ai obtenu mon Diplôme d'Etudes Avancées en TCC. Je suis titulaire du titre de psychothérapeute reconnu au niveau fédéral depuis mai 2014.

J'ai par la suite également effectué un certificat en Interventions psychologiques basées sur la pleine conscience à l'université de Louvain-la-Neuve en 2016.

En parallèle, j'ai suivi et continue de suivre diverses formations approfondies, notamment en psychotraumatologie (EMDR, PITT, ICV) à l'Institut Romand de Psychotraumatologie et dans d'autres centres de formation.

Philosophie de soin

Mes années de pratiques en psychiatrie m'ont rendu très sensible à des valeurs comme la bienveillance, l'auto-détermination et la prise en compte de la personne dans sa globalité. J'ai donc à cœur d'accompagner mes patients non pas seulement de manière professionnelle, mais aussi en permettant à la personne de participer de manière collaborative au déroulement de la thérapie.

Informations pratiques

Jours de consultation

Je consulte au cabinet du lundi au jeudi (sauf le mercredi matin).

Tarifs

Pour les psychothérapies médicales prises en charge par l'assurance de base (avec une prescription du médecin), le tarif est de 2.58 CHF la minute (donc 154.80 la séance de 60 min), ce à quoi s'ajoutent les prestations en l'absence). Toutes les prestations doivent être facturées à la minute.

Une séance individuelle de psychothérapie indépendante est facturée 150 francs les 50 minutes. Cela concerne les psychothérapies non-médicales non-remboursées par l'assurance.

Si vous souhaitez une thérapie prise en charge par l'assurance complémentaire (même tarif que la thérapie non-remboursée), il est de votre responsabilité de vérifier la couverture auprès de celle-ci. En effet, suite à l'entrée de la psychothérapie dans l'assurance de base, il semble que plusieurs assurances aient décidé de manière regrettable que seuls les thérapeutes non-admis dans l'assurance de base pouvaient facturer à charge de l'assurance complémentaire.


En cas d’empêchement, tout rendez-vous devra être annulé 24h à l’avance pour éviter qu’il ne vous soit facturé (pas de remboursement par les assurances). 

Mode de facturation:

En principe, les factures sont émises en Tiers Garant. Quel que soit le choix d'assurance, c'est au patient que j'envoie la facture mensuelle et à lui de la payer, avant d'ensuite éventuellement chercher à se faire rembourser par son assurance.

Pour l'instant, les exceptions à ce principe sont les factures des assurés d'Helsana, Sanitas et CPT. Pour ces trois caisses, les factures à l'assurance de base sont adressées directement à l'assurance de manière électronique.
 

Nouveau système de remboursement dès le 1er juillet 2022

Pour que la psychothérapie puisse être remboursée par l’assurance de base, il faut qu’elle soit prescrite par un médecin généraliste, un pédiatre, un psychiatre ou un spécialiste de médecine psychosomatique.
Chaque prescription donne droit à 15 séances auprès d’un ou d’une psychologue-psychothérapeute.
Un contact entre le médecin prescripteur et le psychothérapeute est nécessaire, afin d’évaluer ensemble le renouvellement des prescriptions.

Au-delà de 30 séances, un avis psychiatrique est demandé, transmis au médecin-conseil de l’assurance afin de garantir le remboursement de la poursuite de la psychothérapie.
En situation de crise, une prescription de 10 séances de psychothérapie peut être prescrite par les personnes titulaires d’un titre spécialisé, toute spécialité médicale confondue.

 

L’avantage de ce changement est bien entendu le remboursement des séances par l'assurance de base.

Les inconvénients sont qu’il faut d’abord atteindre le montant de sa franchise avant de bénéficier des premiers remboursements. De plus, il faut être conscient que les assurances vont demander à partir de la 30ème séance un diagnostic psychiatrique et qu’elles vont considérer chaque personne bénéficiant d’un tel remboursement comme ayant des problèmes psychiques. Il faut donc être attentif à ce point si l’on prévoit de souscrire une assurance complémentaire dans le futur.

Les conditions d'annulation s'appliquent également aux séances de psychothérapie dans le cadre de l'assurance de base.

Pour bénéficier d'un remboursement, il faut que la prescription ait été faite avant la séance.

Voici ci-dessous une information officielle concernant ce nouveau modèle de prescription: